LA VIE DE LA COOPERATIVE


Retour à l'accueil Sommaire des news Visitez nos élevages Les points de vente

SOMMAIRE DU N° 89 DU JOURNAL DE BEVICOR

VIE DE LA COOPERATIVE (Pages 2 à 4),

LE TRES JEUNE BOVIN : UN PRODUIT FINI D'AVENIR POUR LE LIMOUSIN ? (Pages 5 et 6),

LE PLAN "ATOUT JB" (Page 7),

LA CONDUITE DES GENISSES D'ELEVAGE … ENTRETENEZ VOTRE CAPITAL ! DES ELEVEURS TEMOIGNENT (Pages 8 à 11),

"INFO" NUTRITIONNELS (Page 12),

LA LUTTE CONTRE LE SDRP EN PRODUCTION PORCINE (Pages 13 et 14),

LA RUBRIQUE SANITAIRE (Pages 15 et 16,

LE FESTIVAL DE L'ELEVAGE DE BRIVE 2009 (Pages 17 à 19).

UN AN DE PARTENARIAT COMMERCIAL EN BOVINS MAIGRES AVEC PARMA NOILHAC

Depuis un peu plus d'un an maintenant (le 01 Septembre 2008 précisément), a été engagé un partenariat avec le Groupe PARMA FRANCE, via sa branche corrézienne PARMA NOILHAC à Seilhac, concernant la commercialisation des bovins maigres limousins.

Forts d'une expérience de plus de 35 ans sur l'expédition d'animaux maigres limousins sur l'Italie, les deux partenaires avaient fait le constat que la satisfaction du client passe par un tri des animaux dans le cadre d'une offre importante et regroupée. Ils y ont vu la principale condition pour apporter à la production corrézienne la valorisation qu'elle mérite en permettant la constitution de lots d'animaux homogènes.

Les uns et les autres ont d'ores et déjà mesuré tout l'intérêt de construire un partenariat fort et durable pour atteindre les objectifs précités, intérêt conforté lors de la visite effectuée en Italie en Novembre 2008 par les membres du Bureau de la Coopérative, et en particulier lors des rencontres avec les responsables de PARMA France d'une part et avec des engraisseurs clients de Parma Noilhac d'autre part.

Malgré des conditions de travail encore très perturbées lors du démarrage à l'automne dernier du fait d'un contexte FCO "mouvementé", le premier "exercice" effectué dans le cadre de cette collaboration s'est avéré très encourageant avec près de 5 000 broutards commercialisés depuis le centre de St-Jal.

Il s'agit désormais pour les deux parties d'approfondir les conditions d'un partenariat plus structurel.

PARMA NOILHAC ET BEVICOR … UN PARTENARIAT CORREZIEN "EN PRISE DIRECT" AVEC NOS CLIENTS ITALIENS

(A gauche Photo Archives - St-Jal 24 Septembre 2008)

LA VIE EN VERT ET LE CER FRANCE CORREZE "CONVENTIONNENT" POUR SIMPLIFIER LA GESTION ADMINISTRATIVE AUX AGRICULTEURS CORREZIENS

Souhaitant lui donner une certaine "solennité", LA VIE EN VERT et le CER France Corrèze ont signé une convention de partenariat le Samedi 29 Septembre sur le stand du Groupe BEVICOR dans le cadre du Festival du Festival de Brive.

Cette convention paraphée par Jean-Marc BRUT, Président du CER France Corrèze, et Annie SOULARUE, Présidente de La Vie en Vert, entre dans le cadre d'une démarche de recherche de simplification administrative, au bénéfice des agriculteurs du département adhérents / clients respectifs des deux partenaires.

Désormais, lorsqu'un agriculteur fera des achats dans un magasin du réseau La Vie en Vert, sa facture transmise par informatique viendra incrémenter directement sa comptabilité chez CER Centre France (1).

(1) Sous réserve d'avoir signer l'autorisation de télé-transfert auprès de son comptable CER Centre France.

LA SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE ? OUI C'EST POSSIBLE … DU MOINS ENTRE LA VIE EN VERT ET LE CER FRANCE CORREZE …

LES "PAILLETTES D'OR" … ENCORE "PAX" !

Pour la 18ème fois, le GIE FRANCE LIMOUSIN TESTAGE a profité du cadre du Concours National pour remettre "Les Paillettes d'Or" aux naisseurs des taureaux limousins d'insémination artificielle, les plus utilisés sur le territoire national au cours des trois dernières années. Cette manifestation, qui distingue à la fois le taureau et l'élevage d'origine, se veut aussi une occasion de mettre en avant la génétique issue du programme d'amélioration génétique de la race limousine et diffusable au plus grand nombre.

Parmi les trois lauréats de 2008, nous trouvons une nouvelle fois un adhérent sélectionneur de BEVICOR : DEMARTY Claude (Lubersac), avec"PAX" (1), déjà "nominé" en 2008, pour la production de Veaux de Boucherie (avec le total respectable de plus de 96 000 doses).

"PAX" est un taureau complet pour la production de viande précoce, améliorateur en couleur (Index de 122 en Testage) tout en apportant de la croissance et de la conformation (Index IBOVAL 2009 de 125 pour le Développement Musculaire), d'où la fourniture de carcasses lourdes avec un bon rendement.

(2) Soulignons que ce fils de "IDEAL" (taureau qualifié RRE VS et lui-même autorisé à l'IA - Index IBOVAL 2009 : 118 en DM, 119 en ISEVR et 116 en IVMAT), est sorti de la Station ABL en 2000.

 

"PAX" ET SON NAISSEUR CLAUDE DEMARTY … DANS LA TRADITION DES ELEVEURS SELECTIONNEURS CORREZIENS, PRODUCTEURS D'UNE GENETIQUE PRECOCE !

RENTREE DE LA 29EME SESSION DE L'ABL … LES NAISSEURS CORREZIENS NE BAISSENT PAS LES BRAS !

C'est donc la 1ère série de la 29ème "promotion" qui est entrée il y a un peu plus d'un mois (25 et 26 Août) à "l'université" des jeunes reproducteurs limousins de l'ABL ... dans un climat "mitigé" pour le monde de l'élevage, les naisseurs limousins n'échappant pas à la morosité ambiante. Pour autant, davantage d'animaux ont été proposés et 90 veaux (nés à l'automne 2008 dans 69 élevages en Corrèze et dans les départements limitrophes) sont aujourd'hui en contrôle sur le site de Bois Cousin à St-Jal … soit exactement 20 de plus que lors de la campagne passée et une dizaine (seulement) de moins que lors des cinq campagnes précédentes.

Comme auparavant, ceux-ci ont fait préalablement l'objet d'un choix rigoureux en ferme, basé sur leur potentiel génétique bien sûr, mais aussi sur le statut sanitaire toujours plus exigeant (notamment en ce qui concerne l'IBR et la paratuberculose) de leur élevage d'origine, puis d'un ultime et sévère examen le jour même de la rentrée … qui n'a pas hésité à recaler les animaux de qualité inférieure ! Les taurillons parvenus à la fin des contrôles et jugés aptes à la reproduction seront proposés à la vente l'hiver prochain, la vente officielle des animaux étant prévue le Samedi 06 Février 2010.

Parmi ces "pensionnaires", 36 (soit 40 % des veaux) proviennent des élevages (27) de la Section "Reproducteurs" de BEVICOR, avec un souci particulier du Groupement pour retenir des veaux "viande" ou "mixte viande", c'est-à-dire avec un potentiel musculaire élevé, des bonnes aptitudes bouchères et des origines éprouvées.

RAPPEL Afin d'encourager l'entrée de veaux à fort développement musculaire, pour mieux répondre à la demande du schéma IA "Viande précoce" et plus généralement à celle des producteurs de veaux de lait sous la mère, le Comité de Gestion de la Station a décidé de reconduire pour la 3ème fois la mise en place d'un contrat garantissant une valorisation minimale aux éleveurs propriétaires des veaux à forte orientation viande les plus prometteurs. En effet, le résultat de cette opération s'est de nouveau avéré plutôt positif l'an passé (confirmant celui de 2007-2008) : sur 23 veaux "contractualisés" et évalués, 16 (70 %) ont été qualifiés RCV (Reproducteur Conseillé Viande) et tous ont été vendus dont 3 retenus par l'insémination.

L'ABL … PRES DE 30 ANS DE COLLABORATION ENTRE SELECTIONNEURS ET PRODUCTEURS DE VIANDE EN CORREZE

Retour à l'accueil Sommaire des news Visitez nos élevages Les points de vente